Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Michel Lerond
  • : Libre opinion sur les questions d'actualité en environnement et développement soutenable
  • Contact

Profil

  • Michel Lerond
  • Ecologue et essayiste. Dans notre pratique professionnelle, nous avons pu contribuer, notamment, à un meilleur accès à l’information sur l'environnement.

Recherche

Catégories

4 août 2015 2 04 /08 /août /2015 06:46

     Et l’amour de son village comme dans ce poème écrit en 1967, inspiré de « O Toulouse », la chanson de Claude Nougaro :

 

Buchy

 

Parfois se ranime en moi

Ton angélus

          Et j’aperçois ton clocher

De la route de Sainte-Croix

Et je vois ton campanile

De la route des Petits Bordeaux

Et je te vois, ô Buchy

Je vois ton église

Droite, simple et belle

Dont l’horloge ne vit plus

Mais qu’importe le temps ici

J’entends carillonner ton clocher

Je vois ta mairie coincée

Entre deux halles historiques

Comme si le passé

Etouffait le présent

J’entends encore le maréchal

Qui frappe l’enclume

Et le cheval qui chausse

Avec douleur ses nouveaux fers

          ô Buchy

Je sens le vieux bois

De tes halles

Je sens les volailles

Du marché

Et les fruits trop mûrs

Qu’on a jeté

Je vois le Bois du Besle

Dont le feuillage

Abrite bien des Amours

Je vois tes maisons

Qui n’ont de neuf

Que leur façade

Je vois tes pommiers en fleurs

Et tes prés couverts

De boutons d’or

          ô Buchy

ô Buchy ma patrie

Qu’il est doux ton souffle

Ton souffle de vie

Doux comme celui d’une femme

Que l’on aime

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Lerond
commenter cet article

commentaires

Cacahuette 04/08/2015 13:54

Comme quoi on reviens toujours vers ses premiers amours !! ;)

Michel Lerond 05/08/2015 07:53

Merci Cacahuète. Eh oui !
Michel