Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Michel Lerond
  • : Libre opinion sur les questions d'actualité en environnement et développement soutenable
  • Contact

Profil

  • Michel Lerond
  • Ecologue et essayiste. Dans notre pratique professionnelle, nous avons pu contribuer, notamment, à un meilleur accès à l’information sur l'environnement.

Recherche

Catégories

18 juin 2018 1 18 /06 /juin /2018 18:31

     Nous pressentons ces modifications climatiques depuis la fin du 20ème siècle et les constatons maintenant avec de plus en plus d’ampleur. Ne serait-il pas temps de regarder la réalité en face et agir. Bien sûr que ce sera difficile, contraignant, coûteux et privatif de libertés… Pour ce qui nous concerne, en Europe, on peut craindre des risques d’inondations accrus… Alors que nous sommes confrontés à davantage de catastrophes naturelles, on constate que la capacité d’anticipation reste faible et que les réponses ne sont pas au niveau souhaité. Comment être entendu, si ce n’est en répétant l’essentiel : le climat est perturbé du fait des activités humaines, ces perturbations concernent la planète entière de façon diversifiée et très aléatoire, nous devons en tenir compte d’urgence faute de quoi nous risquons de le payer cher !

     Pardon de me citer moi-même, mais il s’agit là d’un petit extrait d’un discours prononcé devant l’Académie des Sciences, Belles Lettres et arts de Rouen, le 17 mars 2018 sur le thème « La relation homme-nature et les modifications climatiques ». Les orages, inondations et tempêtes qui viennent de sévir sur une grande partie de la France me donnent raison, hélas. Avec des épisodes pluvieux intenses, de type tropical, les inondations de mai et juin ont fait des milliers de victimes matérielles et, sans doute, des millions d’euros de dégâts. Même si, heureusement, il n’y a eu que très peu de morts, on a connu nombre de situations dramatiques, des dégâts impensables comme des maisons ravagées, routes ravinées, autoroutes inondées, voies ferrées « déballastées »… ce que personne n’avait encore vu !

     Résumons : les modifications climatiques sont avérées et vont s’amplifier. Les conséquences sont renforcées par les ratages de l’aménagement du territoire : urbanisation galopante et agriculture intensive. On le sait et le répète depuis des décennies… mais les commentaires sur ces évènements ont été édifiants : on n’y peut rien, on va nettoyer, il faudrait se protéger… et seulement quelques allusions aux modifications du climat. Où sont les politiques ? Où sont les mesures d’urgence ? Où est la proclamation d’un état d’urgence climatique que je ne cesse de réclamer pour la France, l’Europe et la planète ?

     Pendant ce temps, le monde est très préoccupé par la coupe du monde de football. Comme aurait pu dire notre président : On met un pognon de dingue dans les combats de gladiateurs, et les gens sont quand même inondés et restent inondables.

     Réveillez-vous !! Il est encore temps, plus que temps !!

Partager cet article
Repost0

commentaires