Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Michel Lerond
  • : Libre opinion sur les questions d'actualité en environnement et développement soutenable
  • Contact

Profil

  • Michel Lerond
  • Ecologue et essayiste. Dans notre pratique professionnelle, nous avons pu contribuer, notamment, à un meilleur accès à l’information sur l'environnement.

Recherche

Catégories

2 juillet 2018 1 02 /07 /juillet /2018 17:03

Préserver les ressources, voilà bien l’une des problématiques essentielles que vous pourrez retrouver dans Faire passer le message l’ouvrage à paraître en juillet :

 

Faire passer le message

Persée, Paris, 2018.- 158 p.

http://www.editions-persee.fr/catalogue/ - 14€20

 

A la fois biographie et essai, ce texte comporte deux parties :

     - la biographie proprement dite résume mon parcours de 50 ans dans le domaine de l'environnement.

     - le message lui, est une synthèse qui a pour but d'esquisser selon quelques grands thèmes (climat, biodiversité, ressources, économie et gouvernance) une vision du monde à reconstruire.

 

Sous presse. A paraître en juillet et réserver dès maintenant dans toutes les bonnes librairies.

 

Extrait :

En matière d’énergie, il nous faudra d’abord économiser, du fait de la diminution des réserves d’énergies fossiles. Ces questions fondamentales amènent à repenser l’aménagement du territoire. Cette transformation suppose de densifier les centres urbains, assurer la mixité des fonctions des villes, développer des sources d’emploi local en milieu rural et développer les transports collectifs des personnes. A n’en pas douter, on peut toutefois aller plus loin dans cette recherche d’économie d’énergie par le ferroutage. Ainsi ne pourrait-on pas reconsidérer le réseau autoroutier, devenu si dense, afin de transformer la troisième voie des autoroutes, quand elle existe, en voie ferrée pour le transport des camions et conteneurs. La géométrie d’une autoroute est très proche de celle d’une voie ferrée et l’imbrication des réseaux faciliterait alors leur interconnexion pour une distribution maximale des villes et des zones d’activités. On peut imaginer aussi d’aller plus loin dans cette voie en rendant les exploitations agricoles autonomes en énergie et même « exportatrices » vers le monde rural environnant.

Partager cet article
Repost0

commentaires