Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Michel Lerond
  • : Libre opinion sur les questions d'actualité en environnement et développement soutenable
  • Contact

Profil

  • Michel Lerond
  • Ecologue et essayiste. Dans notre pratique professionnelle, nous avons pu contribuer, notamment, à un meilleur accès à l’information sur l'environnement.

Recherche

Catégories

2 avril 2020 4 02 /04 /avril /2020 09:07

 

Neuvième jour de confinement :

     Je suis donc dans un petit village brayon depuis une semaine, avec ma compagne. Nous sommes venus là pour être les plus isolés, avec le minimum de contacts. Pari réussi, nous n’avons vu personne de la semaine ! Nous sommes bien, avons tout ce qu’il faut pour une semaine, nous pouvons nous aérer dans le petit jardin, mais l’atmosphère est étrange… On ne sort pas et guettons les rares voitures qui passent. Il en est ainsi pour tous les habitants du village. J’ai parfois l’impression d’être dans un zoo, les animaux en cage c’est nous, les visiteurs se sont les oiseaux, moineaux, rouges gorges, mésanges, tourterelles, pies, merles, corneilles et les écureuils, mais qui ne s’intéressent guère à nous. Je me dis qu’être un animal de zoo, ce ne doit pas être drôle tous les jours…

     Face à cette situation, pour beaucoup de dirigeants, mais aussi de simples citoyens, l’urgence est d’épargner des vies, mais aussi de sauver l’économie, en train de s’effondrer tout doucement. Et là, tient donc… les états dérogent aux règles budgétaires, on peut dépenser sans limite pour contrer le ralentissement de l’économie, on ne regarde plus les déficits déjà colossaux… Pourtant certains, plus conscients des réalités que d’autres, réagissent comme ces 45 députés Français qui voulaient amender la loi sur l’état d’urgence sanitaire, en prévoyant de réfléchir à un « Grand plan de transformation de notre société en faveur du climat, de la biodiversité, de la solidarité et de la justice sociale » post-crise. Mais ce texte insupportable a été rejeté sans débat. Pas de temps à perdre ! Certes le Président de la République « tirera les leçons de la crise », mais… pourquoi un débat de plus ? Et encore un rapport ?

     Etrange atmosphère ! Tant que l’on n’est pas concerné personnellement, tout est « normal ». Ici tout va bien à la maison, on peut manger, lire, regarder la télé, profiter de son temps libre, si ce n’est de ne pas sortir… C’est ce que vivent 1,7 milliard de Terriens maintenant ! La mondialisation en direct live ! Consolons-nous, la situation est tout de même cool par rapport à ce que serait un gros accident nucléaire. Soyons cyniques : la Normandie offre de belles opportunités en la matière avec 3 centrales, un centre de traitement des déchets et un EPR en construction… Dans ce cas, on serait confinés, mais ne pourrions plus consommer que des produits irradiés, il n’y aurait sans doute plus d’électricité, donc plus de télé, plus d’internet, un isolement total !... On vit une époque formidable !

A suivre : Dixième jour de confinement

 

Partager cet article
Repost0

commentaires