Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Michel Lerond
  • : Libre opinion sur les questions d'actualité en environnement et développement soutenable
  • Contact

Profil

  • Michel Lerond
  • Ecologue et essayiste. Dans notre pratique professionnelle, nous avons pu contribuer, notamment, à un meilleur accès à l’information sur l'environnement.

Recherche

Catégories

13 février 2022 7 13 /02 /février /2022 08:29

Il est des noms qui traversent l’histoire, comme Béthencourt, des hommes et femmes, des familles, à travers une grande partie de la planète depuis 1 000 ans. Nous l’évoquions déjà sur ce blog début 2008 : Béthencourt, la mondialisation ?

Le représentant le plus célèbre de cette famille est Jean IV de Béthencourt, né en 1362 au château de Grainville-la-Teinturière en Pays de Caux où il mourut en 1425 (dates imprécises). Jean de Béthencourt, seigneur de Grainville-la-Teinturière, chambellan du roi Charles VI et... habitant de Sigy-en-Bray, château de Béthencourt, embarqua à Honfleur pour débarquer sur la côte de El Rubicon (Ile de Lanzarote aux Canaries) en 1402 et fut nommé "Roi des Canaries" par Henri III. On est là en présence de la première conquête coloniale européenne des temps modernes.

Lors de sa parution, la chronique de mon blog attira des commentaires de France bien sûr, mais aussi des Canaries, du Portugal et du Brésil ! C’est dire l’intérêt qui est porté à cette famille. Pour ma part, mon intérêt était l’histoire locale puisque j’ai longtemps habité Sigy-en-Bray, tout près du hameau de Béthencourt. Mais aussi parce que, en tant que lichénologue, les motivations du voyage m’ont séduit : en effet, en l’an 1400, Jean de Béthencourt apprend qu’il existe au large des côtes du Maroc un lichen précieux, l’Orseille (en fait plusieurs espèces des genres Roccella, Pertusaria et Ochrolechia) qui peut fournir un colorant de qualité pour les tisserands de Grainville, et décide donc d’entreprendre la conquête des îles Canaries. Il débarque à Lanzarote le 1er mai  1402, ce qui va assurer ensuite aux Normands le monopole du fameux lichen dont les foulons cauchois font grand usage. En 1995 je suis allé aux Canaries et en particulier à Lanzarote sur la plage de débarquement de Béthencourt. J'ai alors rapporté une poignée de sable au maire de Sigy-en-Bray, un souvenir historique !

La conquête des Canaries a eu des conséquences importantes puisque 90 ans après, les îles furent la première escale de Christophe Colomb avant la grande traversée de l’Atlantique.

L’association Jean de Béthencourt Normandie-Canaries dirige un musée à Grainville-la-Teinturière et gère les échanges de jumelage : http://pagesperso-orange.fr/assobethencourt. Par ailleurs Jacques Petit a publié récemment sur Facebook une chronique à cet égard : https://www.facebook.com/jacques.petit.10/posts/5370774736285868
 

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Franchement Michel, tu n’avais rien à faire que de nous parler des Bethencourt, une histoire absolument passionnante qui au simple niveau de la permanence de beaucoup de familles aristocratiques reste stupéfiante.<br /> Certains nobles dont les origines remontent au XII° siècle voient leurs rejetons siéger majoritairement au sein du cac 40. Les Bethencourt, une histoire fabuleuse jamais finie d’écrire. Que vive Bethencourt à sigy en Bray , la commune de Grainville la Teinturière qui entretient en permanence la mémoire du célèbre navigateur.<br /> Et gloire même à la sente de Bethencourt - menant du village d’Argueil au hameau seigneurial de Sigy en Bray, dénomination dont j’avais été l’initiateur auprès du conseil municipal d ´Arguei il y 20 ans. Côté Andelle, on peut parfaitement voir encore les bases du manoir féodal, dommage aussi que le magnifique colombier ne soit pas plus entretenu.
Répondre
M
Merci Rémi de cet éloge des Béthencourt... de cheu nous ! Je n'ai pas mentionné la sente de Béthencourt d'Argueil, mais j'y passe de temps en temps.