Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Michel Lerond
  • : Libre opinion sur les questions d'actualité en environnement et développement soutenable
  • Contact

Profil

  • Michel Lerond
  • Ecologue et essayiste. Dans notre pratique professionnelle, nous avons pu contribuer, notamment, à un meilleur accès à l’information sur l'environnement.

Recherche

Catégories

8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 08:08

Pour aller de Paris à Calcutta, jusqu’à maintenant, on prenait l’avion. Qu’en sera-t-il demain ? C’est en effet au début de cette année que le constructeur automobile indien Tata Motors a produit la Nano (petite voiture qui tient plus de la moto à quatre roues que de la berline) pour être vendue autour de 1 800 € ! Les Indiens viendront-ils en France en Tata ?

Le constructeur indien envisage, d’ici 10 ans, de produire un million de voitures de ce type par an ! C’est dire que, même si ces véhicules sont très sobres et très rustiques, la demande de produits pétroliers va encore croître. Juste à côté, les Chinois produisent des voitures comme nous des baguettes de pain… et l’arrivée des véhicules chinois en France devient une réalité.

C’est ainsi que le parc automobile mondial atteint maintenant quasiment le milliard de véhicules. Quelles sont les répercussions à en attendre sur l’effet de serre et les modifications climatiques qui en découlent ? Avec 37 millions de véhicules (voitures, camions, autocars), la France, à elle seule, a augmenté son parc de 65 % en 20 ans. Certes les consommations des moteurs tendent à diminuer, mais avec une telle explosion du parc, la consommation globale ne cesse de croître. La rupture est proche, à 5 ans, 10 ans, 15 ans tout au plus. Sans doute les réserves de produits pétroliers sont-elles encore abondantes, mais à un prix qui devient plus dissuasif chaque jour. La fin du pétrole ne sera pas la fin du monde, mais sans doute la naissance d’un nouveau monde. De nouvelles technologies vont apparaître, mais ne sont parfois encore que balbutiantes.

Y a–t-il dans ce pays, la France, un constructeur automobile qui se préoccupe de nouvelles énergies plutôt que de communication environnementale ? Y a-t-il dans ce pays une classe politique qui anticipe de nouveaux modes de déplacements, un nouvel urbanisme, une nouvelle organisation du territoire ? Y a-t-il dans ce pays des (éco)-citoyens qui sont prêts à revoir leur façon de vivre, de se déplacer, de consommer, de partager les richesses ? N’y aurait-il pas quelque décalage entre certains discours enflammés et la réalité ?

Pourtant, certaines dispositions, comme le malus-bonus sur les véhicules neufs, bien qu’insuffisantes, vont dans le bon sens. Par ailleurs, les voitures électriques existent déjà, mais restent marginales pour le moment ; et un début de relance du transport ferroviaire se fait jour timidement.

Taratata, ne pourrait-on pas penser que tout cela est un peu pipo ? T’as plus qu’à ranger ta Tata Nano et t’attends un peu pour l’électro.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Lerond - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

iriarte 08/07/2008 08:27

voir
le site très documenté
http://carfree.free.fr/ pour ceux qui veulent en finir avec l'automobile
et la société
http://www.mdi.lu/fra/affiche_fra.php?page=accueil
obligée de signer avec Tata faute de soutien européen...

Michel Lerond 08/07/2008 09:33


Merci pour ces infos utiles.
Michel