Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Michel Lerond
  • : Libre opinion sur les questions d'actualité en environnement et développement soutenable
  • Contact

Profil

  • Michel Lerond
  • Ecologue et essayiste. Dans notre pratique professionnelle, nous avons pu contribuer, notamment, à un meilleur accès à l’information sur l'environnement.

Recherche

Catégories

15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 08:44

         Vue de l’espace la nuit, la Terre apparaît comme une « constellation » du fait de l’éclairage public, en particulier en Europe. Les réverbères, qui éclairent souvent autant le ciel que le sol, génèrent une pollution lumineuse qui gène les astronomes, mais aussi beaucoup d’animaux : oiseaux, insectes, chauve-souris,… et les hommes qui ont le sommeil perturbé par cette luminosité trop présente. La généralisation de l’éclairage artificiel estompe l’alternance jour-nuit, ce qui explique ces dysfonctionnements biologiques.

Outre ces perturbations, l’éclairage public est aussi le premier poste de consommation électrique des communes françaises. Dès lors faut-il vraiment éclairer un lycée toute la nuit, par crainte des actes de vandalisme, ou une barrière de ferme dans un hameau isolé pour satisfaire aux exigences de modernisme de certains ruraux ?

L’année 2009 a été décrétée « Année mondiale de l’astronomie » par l’ONU pour célébrer les 400 ans de l’utilisation de la lunette astronomique par Galilée. A cette occasion, des astronomes français se sont interrogés sur la nécessité de créer des réserves de ciel étoilé afin de pouvoir continuer leurs observations. Un projet est en cours de réflexion sur le Pic du Midi dans les Pyrénées, s’inspirant du cas du Mont-Mégantic au Québec qui a abouti à un périmètre de protection de 50 km autour d’un observatoire astronomique. La « réserve de ciel » du Pic du Midi pourrait s’inscrire dans le cadre du parc national.

La nuit noire est devenue rare. C’est pourquoi de nombreux partenaires se sont associés pour organiser le 24 octobre 2009, le premier « jour de la nuit », à l’occasion du passage à l’heure d’hiver. Le but de cette « journée » sera de sensibiliser le public à la fois à l’importance de la nuit noire pour les activités biologiques et… astronomiques, mais aussi à la gabegie énergétique que représente l’éclairage public. Voir le site www.jourdelanuit.fr

 

Si vous n’êtes pas encore abonnés à ce blog et que vous souhaitez être informés dès parution, il suffit de vous reporter dans la colonne de gauche du blog, rubrique "newsletter" et d'y inscrire votre adresse internet.

Vous recevez alors un courriel d'Overblog vous demandant de confirmer. Vous êtes ainsi abonnés et recevez gratuitement (en principe chaque mardi) un courriel d'Overblog vous informant de la parution d'une nouvelle chronique.

Si cette initiatitve vous paraît intéressante, merci de la faire connaître autour de vous. Merci encore et bonne lecture.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Lerond - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

Philippe 15/09/2009 09:17

Un petit lien pour illustrer tout ça ?

http://avex.org.free.fr/cartes-pl/france/visuel/pl/

Bonne lecture, comme toujours...

Michel Lerond 15/09/2009 10:03


Magnifique ! Merci Philippe de ce complément d'info hyper pédagogique, qui permet de voir qu'un patelin "paumé" comme le mien a un impact significatif. Merci encore.
Michel