Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Michel Lerond
  • : Libre opinion sur les questions d'actualité en environnement et développement soutenable
  • Contact

Profil

  • Michel Lerond
  • Ecologue et essayiste. Dans notre pratique professionnelle, nous avons pu contribuer, notamment, à un meilleur accès à l’information sur l'environnement.

Recherche

Catégories

13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 09:45

 

 

 

C’est le 9 décembre 1968 que disparaissait Ernest Marius NOURY, né le 18 juin 1877 à La Feuillie (Seine-Maritime).

Il fréquente d’abord l’Ecole de Buchy où il obtient le brevet élémentaire. A 13 ans, le jeune Ernest a déjà constitué son premier herbier. Elève brillant, il intègre l'Ecole Normale d'instituteurs de Rouen, puis est nommé dans une école primaire. De 1903 à 1932 il est instituteur-secrétaire de Mairie à Bois-Guilbert. A l’heure de la retraite, en 1932, il s’installe route d'Argueil à Buchy. Ainsi il aura passé 65 ans de sa vie dans un rayon d'environ 20 km ! NOURY, homme simple toujours gai, vivait ainsi à la campagne dans une maison modeste, abritée dans un grand jardin sauvage.

Si Ernest NOURY fut un bon botaniste et un bon entomologiste, il fut surtout pionnier en cécidologie, science des galles, c'est à dire des excroissances des plantes occasionnées le plus souvent par un insecte. NOURY a ainsi pratiqué une démarche scientifique globale, écologique ; sa bibliographie comporte une cinquantaine de références. Il contribua aussi à la connaissance de la nature par ses activités associatives. En 1902, il entre à la Société des Amis des Sciences et du Muséum de Rouen où il gravit tous les échelons de bibliothécaire à président honoraire en passant par le secrétariat, la vice-présidence et la présidence. En 1949 il est président honoraire du Laboratoire Normand fondé par deux jeunes bucheois. En 1952 Le Laboratoire Normand présente une première exposition inaugurée par André MARIE, Président du Conseil et Ministre de l'Instruction Publique. En 1964 le petit musée devient le Musée Ernest NOURY.

Homme de synthèse, NOURY a su ainsi valoriser ses acquis dans des disciplines traditionnelles pour contribuer à l'avancement d'une science nouvelle aux côtés de spécialistes français et européens. Ernest NOURY aura ainsi apporté une contribution aux sciences de la nature, en travaillant jusqu'à ses dernières heures, fin 1968. Apportant son concours à l'amélioration des connaissances fondamentales, NOURY n'a jamais perdu de vue les applications possibles de ces connaissances, il fut en cela un des pionniers de l'écologie et de la protection de la nature. Ernest NOURY a eu une vie bien remplie pendant 92 ans et couronnée de la reconnaissance de ses contemporains.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Lerond - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

Jean-Mi 20/12/2011 00:37

Ernest Noury ne fut-il pas ton mentor ? Si c'est le cas, nous ne pouvons que lui être reconnaissants de t'avoir transmis la fibre de la connaissance et de la protection de la nature... JMi

Michel Lerond 20/12/2011 16:49



Merci Jean-Mi. C'est trop mignon ! Bonne fin d'année.


Michel