Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Michel Lerond
  • : Libre opinion sur les questions d'actualité en environnement et développement soutenable
  • Contact

Profil

  • Michel Lerond
  • Ecologue et essayiste. Dans notre pratique professionnelle, nous avons pu contribuer, notamment, à un meilleur accès à l’information sur l'environnement.

Recherche

Catégories

29 octobre 2013 2 29 /10 /octobre /2013 09:04

 

            Cela se passe dans la jungle où nous observons les comportements animaux.

Là, au pourtour d’une petite clairière ce sont deux mâles mâtures qui se balancent des coups, dans le ventre, dans la tête, d’une violence inouïe. A l’écart, une jeune femelle est toute repliée sur elle-même, elle semble figée devant tant de haine. Elle gémit d’une façon plaintive, en ne comprenant visiblement pas la scène. Peut être une rivalité de mâles qui avaient des vues sur la même femelle ?

Plus loin sont tapis trois jeunes mâles. Ils observent une vieille femelle qui vient dans leur direction et quand elle est tout près d’eux, ensemble ils lui sautent dessus, la délestant d’on ne sait quoi, la molestant et la laissant quasi inanimée sur place. Sans doute une façon de se procurer un bien sans trop d’effort et sans scrupules…

Dans une autre contrée il s’agit cette fois de l’affrontement de deux groupes, surtout des mâles, mais parmi lesquels on distingue quelques femelles très vindicatives. Ils poussent des cris, des hurlements même, en se jetant les uns sur les autres, comme dans une guerre sans pitié. Un règlement de compte pour non respect des territoires, peut être ?

Enfin, là derrière de vieux arbres, on distingue à peine deux corps dont l’un est à terre, ensanglanté, la gorge ouverte et râlant abominablement… S’agit-il d’éliminer un rival pour toutes sortes de raisons ?

- Ah vous voulez savoir de quelle espèce parle-t-on. 

 - S’agit-il de mammifères ? Oui effectivement, ce sont des mammifères.

- Une espèce de singe alors ? Non, ce ne sont pas des singes, quoique, mais une espèce extrêmement proche.

- Ce ne sont tout de même pas ces grands singes supérieurs que l’on appelle Homo sapiens ? Mais si, mais si, il s’agit bien des hommes.

- Mais où donc a été fait ce reportage ? Oh c’est simple, il suffit de regarder un peu autour de soi, dans la presse en particulier qui relate ces comportements à la rubrique « faits divers ».

- En somme cette espèce peut encore progresser pour devenir totalement humaine ? Assurément, et nous sommes en bonne voie…

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Lerond - dans Nouvelles
commenter cet article

commentaires

Dan 01/11/2013 12:14

"peux", pardon!

Dan 01/11/2013 10:42

Je ne peut que vous inviter à lire Amin Maalouf, en son livre "Identités meurtrières", dont voici deux petites phrases :
L'identité n'est pas donnée une fois pour toutes, elle se construit et se transforme tout au long de l'existence.
C'est notre regard qui enferme souvent les autres dans leurs plus étroites appartenances, et c'est notre regard aussi qui peut les libérer.
Contemporain, il a un regard sur l'Homo Sapiens bien plus nuancé et argumenté que Twain... et tellement plus positif!
Ce qui laisse la porte ouverte à toutes les fenêtres (!) de nos espoirs croisés, intimement humains...!

Michel Lerond 01/11/2013 15:32



Merci Rémi et Dan. Efforçons-nous de rester optimiste ! Tous les Humains ne sont pas mauvais !


Michel



lenormand 31/10/2013 20:05

“Peu m'importe qu'il soit blanc, noir, jaune ou indien. Il suffit qu'il soit un homme, il ne peut rien être de pire.”
Mark Twain

Je ne crois en aucune religion mais cette pensée ou plûtot observation réaliste de Mark Twain, j'y crois dur comme fer.