Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Michel Lerond
  • : Libre opinion sur les questions d'actualité en environnement et développement soutenable
  • Contact

Profil

  • Michel Lerond
  • Ecologue et essayiste. Dans notre pratique professionnelle, nous avons pu contribuer, notamment, à un meilleur accès à l’information sur l'environnement.

Recherche

Catégories

9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 08:21

 

Ni Aznavour, ni Antoine ne nous ont vraiment convaincus avec leur romance écologique. Et Ferrat, alors ? Restera-t-il un chant d’oiseau, de 1961-62 dans l’album Ferrat 2000. En ce temps-là, on espérait encore…

Que restera-t-il sur la terre
Dans cinquante ans
On empoisonne les rivières
Les océans
On mange des hydrocarbures
Que sais-je encore
Le Rhône charrie du mercure
Des poissons morts

[Refrain] : Pour les enfants des temps nouveaux
Restera-t-il un chant d'oiseau

Le monde a perdu la boussole
Qu'a-t-il gagné
Des plages noires de pétrole
Pour se baigner
L'atome va régner sur terre
Comme un Seigneur
Qu'en ferons-nous c'est une affaire
Qui me fait peur

Refrain

A peine le malheur des hommes
Est-il moins grand
Que déjà pourrissent les pommes
Des nouveaux temps
Enfants enfants la terre est ronde
Criez plus fort
Pour que se réveille le monde
S'il n'est pas mort

Refrain

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Lerond - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

Dan 09/08/2011 14:52


Oui, lui.... Le poète a toujours raison....disait Aragon. Combien de temps pour entendre ses mises en garde nous a-t-il fallu? C'est là que l'on sent avec précision que ce qui se joue (se met en
acte) à titre individuel n'a de vraie résonance (aboutissement) qu'à l'échelle collective....


Michel Lerond 10/08/2011 10:26



Merci Dan. Ton affirmation est on ne peut plus vraie et c'est bien la difficulté pour avancer. Persévérons !


Michel