Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Michel Lerond
  • : Libre opinion sur les questions d'actualité en environnement et développement soutenable
  • Contact

Profil

  • Michel Lerond
  • Ecologue et essayiste. Dans notre pratique professionnelle, nous avons pu contribuer, notamment, à un meilleur accès à l’information sur l'environnement.

Recherche

Catégories

26 mai 2008 1 26 /05 /mai /2008 16:54

       Dans le cadre de l’Association des Directeurs des Services Techniques Départementaux (ADSTD) et des COTITA (Conférences Techniques Interdépartementales des Transports et de l’Aménagement) il m’était demandé de prononcer une conférence sur le thème de « l’étalement urbain et les perspectives d’évaluation des routes du futur » le 15 mai à Alençon (Orne). En voici un condensé :

Les études d’impact relatives aux infrastructures routières ont beaucoup évolué et la mise en œuvre de suivis a été efficace quand à la définition des tracés et leur intégration la moins dommageable dans l’environnement. Il apparaît nécessaire maintenant d’intervenir plus en amont de cette évaluation avec une démarche prospective.

L’étalement urbain, entre autre, est une préoccupation montante, tant en termes de consommation d’espace que d’énergie ou de foncier. Ses impacts supposent de repenser les transports et la route en particulier. La conjonction des modifications climatiques et de la raréfaction des énergies fossiles est aussi un facteur d’interrogation sur les modes de transports du futur et leurs infrastructures, en particulier dans les contextes urbains et péri-urbains.

Ces questions fondamentales amènent à repenser l’aménagement du territoire avec le souci de réduire les distances travail – résidence ou encore privilégier les circuits courts de distribution des marchandises. Se pose naturellement le problème de la localisation des emplois et des services, dans le contexte de l’étalement urbain, en péri-urbain mais aussi en milieu rural. Cette transformation suppose de densifier les centres urbains, assurer la mixité des fonctions des villes, développer des sources d’emploi local en milieu rural et développer les transports collectifs des personnes.

Une méthode souple d’évaluation permet de prendre en compte ces questions dans un esprit de transparence et de concertation. Des cas concrets ont déjà été mis en œuvre en France, en Basse et Haute-Normandie, Centre, Pays de Loire et Réunion. La méthode n’a pas de caractère réglementaire et elle relève de l’initiative du maître d’ouvrage qui a toute latitude pour l’adapter à sa situation spécifique. Un ouvrage récent présente cette démarche : LE DEVELOPPEMENT SOUTENABLE, Evaluation simplifiée dans un contexte Nord-Sud, il peut être commandé directement chez votre libraire habituel ou sur le site de l’éditeur : http://editions-harmattan.fr

Des informations complémentaires, à propos de cette conférence, sont disponibles sur le site : http://www.cete-normandie-centre.equipement.gouv.fr rubrique COTITA.


         Pour être informé de chaque parution sur ce blog, veuillez inscrire votre adresse internet dans la colonne de gauche, rubrique newsletter.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Lerond - dans Environnement
commenter cet article

commentaires